2ème symposium international
d'éthologie vétérinaire

Capacités cognitives et interactions homme-animal

du 1er au 3 novembre 2013

3 jours de congrès exceptionnels
dans la célèbre école vétérinaire de Lyon-France (VetAgro-Sup Lyon Campus vétérinaire)


Des grands noms de l'éthologie pour nous parler de la cognition animale et de la relation homme-animal en conférences plénières


Claire Diederich

Claire Diederich

Vétérinaire de formation, Claire Diederich est Professeur en Ethologie des animaux domestiques et de laboratoire, Bien-Etre animal et Ethologie appliquée à l’Université de Namur (UNamur, URVI-NARILIS : Unité de Recherche Vétérinaire Intégrée, Namur Research Institue for Life Sciences). Outre des activités d’enseignement, elle y mène des recherches sur l’Intégration du Chien dans la Société, allant depuis le développement comportemental de l’animal jusqu’à son adaptation comportementale à l’humain, en passant par les tests comportementaux de peur, d’agression, de tempérament et par la prévention des morsures chez les enfants.
Elle est également Vice-Présidente du Conseil Belge du Bien-Etre animal et membre du Comité Déontologique Belge pour les animaux d'expérience (niveau fédéral).

Coming from a veterinary background, Dr. Claire Diederich is professor in Domestic and Laboratory Animal Ethology, animal welfare & applied ethology at the University of Namur (UNamur, URVI-NARILIS : Unité de Recherche Vétérinaire Intégrée, Namur Research Institue for Life Sciences). In addition to her teaching activity, she is conducting researches on dog integration inside the society, going from the behavioural development of the animal until its behavioural adaptations toward humans, including behavioural assessment of fear, aggression and temperament and also the prevention of dog bites among children.
Claire is also Vice-President of the Belgium Council for animal Welfare and member of the Belgium ethical committee for laboratory animals (federal level).

Dr Sarah Ellis

Sarah Ellis

Oui je te comprends, mais toi me comprends tu ?
Communication féline et ses implications lors des interactions humain-chat.

La compréhension de la signification du comportement félin, du langage corporel, des postures et signaux est essentielle pour permettre l’établissement d’interactions respectueuses et amicales aussi bien pour les chats que pour les humains ; minimisant le stress, réduisant le risque de blessures (griffure et/ou morsure) et en améliorant les soins (e.g. permettre par exemple la réalisation d’un examen physique complet). Alors que la plupart des signaux de communications émis lors des interactions avec l’humain viennent d’un processus d’évolution du système de communication chat-chat (e.g. signal du redressement de la queue), les chats ont également développés des signaux spécifiquement à destination des humains qui ne se retrouvent dans les échangent entre chats à l’âge adulte (e.g. vocalises). Les études empiriques sur ces signaux en sont encore aux balbutiements avec une approche des comportements félins fondée sur l’observation et les anecdotes. Le Dr. Sarah Ellis présentera de manière conjointe les données issues de la recherche scientifique sur la communication féline et les interactions homme-chat de manière à apporter des conseils pratiques sur la meilleure façon d’interagir avec les chats afin de promouvoir la relation homme-chat.

Dr Sarah Ellis est assistante de recherche à l’Université de Lincoln, RU. La thématique principale de ses recherches a été jusqu’ à présent d’accroitre les connaissances relatives au comportement du chat. Plus particulièrement, elle s’est intéressée à la façon dont les chats communiquent, avec leurs congénères mais aussi avec l’humain. Elle pense que le fait de promouvoir cette connaissance est primordial pour s’assurer que les interactions avec les chats se déroulent de la manière la plus respectueuse possible.

En plus de ses recherches, Sarah est activement impliquée dans les activités du Feline Advisory Bureau aussi bien en tant qu’experte en comportement qu’en tant que membre du fond international pour le bien-être des chats.

Yes I understand you, but do you understand me ?
Feline communication and its implications for human-cat interaction.

Understanding the intent of feline behaviour, body language, postures and signals is vitally important to ensure our interactions with cats are carried out in as welfare friendly a manner as possible for both cat and human; minimising stress, reducing risk of injury (from scratching and/or biting) and improving care (e.g. allowing a full physical examination). While much feline human-directed communication has evolved from cat-cat communication (e.g. tail-up signal), cats have also developed communicative signals specifically for humans that are not witnessed in adult cat-cat communication (e.g. miaow). Empirical studies on such communicative signals are still very much in their infancy with much understanding of feline behaviour based on observation and anecdotal evidence. This talk aims to bring together the scientific research on feline communication and human-cat interactions in a manner that provides practical advice on the best ways to interact with cats to promote the human-feline bond.

Dr Sarah Ellis is a Research Fellow at the University of Lincoln, U.K. The main focus of her research to date has been developing a greater understanding of the behaviour of the domestic cat. Specifically, much of this work has involved investigating how the cat communicates both to others of its own species and to us, as humans. She believes the furthering of our understanding of this topic is critically important in ensuring our interactions with the cat occur in the most welfare friendly manner.

In addition to her research, Sarah is actively involved with the Feline Advisory Bureau and sits on both their expert behaviour panel and their panel for the International Fund for Cat Welfare.


Dalila Bovet

Dalila Bovet

La cognition animale: diversité et apports pour le bien-être des animaux.

Dalila Bovet est éthologue, maître de conférences à l’université Paris Ouest Nanterre. Elle a étudié la cognition sociale chez les primates et les oiseaux et s’intéresse actuellement aux origines animales de la morale. Elle a publié de nombreux articles scientifiques ainsi que plusieurs articles de livres sur l’intelligence animale.

Animal cognition: diversity and implications for animal welfare.

Dalila Bovet is an ethologist, associate professor at the University of Paris Ouest Nanterre. She conducted researches on social cognition in primates and birds and now she is currently investigating the origins of moral in animals. She published many scientific articles and several book chapters on animal intelligence.

Dr Helen Zulch

Helen Zulch

Amener la cognition en clinique : Application des connaissances issues des sciences cognitives pour le diagnostic et la prise en charge des troubles du comportement du chien.

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, bien que le chien ait une longue histoire commune avec l’homme, la cognition canine est un domaine auquel on s’intéresse que depuis peu. Cependant la compréhension qui en découle, concernant la façon dont les chiens voient et interagissent avec leur environnement, est inestimable pour ceux qui travaillent avec cette espèce.
Le Dr Helen Zulch va présenter quelques unes des découvertes récentes dans ce domaine et démontrer comment ces données peuvent 1) aider à expliquer le développement de comportements pouvant être perçus comme problématiques par le propriétaire et 2) aider à mettre en œuvre des procédures qui permettrons de modifier ces mêmes comportements. Que vous soyez praticien spécialisé en clinique du comportement ou vétérinaire généraliste devant fournir un premier avis, la compréhension des capacités cognitives canines peut vous aider à aider vous patients mais également à protéger et améliorer la relation entre le chien et son propriétaire.

Helen Zulch est maître de conférences en Clinique du Comportement Animal au sein du département des Sciences de la vie, Université de Lincoln. En tant que vétérinaire, Helen a travaillé dans le domaine du comportement des animaux de compagnie pendant plus de 12 années. Elle enseigne actuellement au sein des programmes de deuxième et troisième cycle universitaire en parallèle de ses consultations à la clinique référée pour le comportement animal de l’Université de Lincoln. Ses intérêts scientifiques se portent entre autre sur la prévention des troubles du comportement chez les animaux de compagnie, l’application des théories de l’apprentissage pour l’éducation et sur l’olfaction canine.

Taking Cognition into the Clinic: Applying the science of cognition to the diagnosis and treatment of problem behaviour in dogs.

Helen Zulch is a Senior Lecturer in Clinical Animal Behaviour in the School of Life Sciences, University of Lincoln. As a veterinarian, Helen has worked in the field of companion animal behaviour for over 12 years and she currently lectures on both undergraduate and postgraduate programmes whilst also consulting in the University of Lincoln's Animal Behaviour Referral Clinic. Her research interests include problem prevention in pets, the application of the science of learning to training animals and olfaction in dogs.

 Konstanze Krüger

Konstanze Krüger

Capacités cognitives des équidés et interaction homme-cheval.

La Pr. Dr. Konstanze Krüger dirige l’équipe comportement équin au sein du département de gestion des chevaux de l’Université de Sciences Appliquées de Nürtingen, et a une activité d’enseignement à l’Université de Ratisbonne.
Elle enseigne en science équine sur divers sujets : gestion des chevaux, bien-être, anatomie et physiologie équines, éthologie du cheval, entraînement du cheval et du cavalier, ... pour les étudiants de Licence à Nürtingen, ainsi que sur la Cognition animale pour les étudiants de Licence et de Master à l’Université de Ratisbonne.

Ses recherches portent principalement sur la cognition sociale et l’écologie sociale chez les chevaux. Depuis 2004, elle dirige des études portant sur l’environnement social des chevaux et sur les interactions homme-cheval, pour une meilleure comprehension des capacités cognitives du cheval dans son environnement social. Elle a obtenu son habilitation à diriger des recherches avec une thèse portant sur “Apprentissage social et cognition chez le cheval” (juin 2012).

Equine cognition and human-horse interaction.

Prof. Dr. Konstanze Krüger, is the head of the horse behaviour team at the horse management department at the University of Applied Sciences Nürtingen and has a lecturer position at the University of Regensburg. She teaches a variety of equine science related topics, such as horse management, horse welfare, horse anatomy and physiology, horse ethology, horse and rider training etc. for Bachelor students in Nürtingen and Animal Cognition for Bachelor and Master students at the University of Regensburg.

In her research she focuses on social cognition and social ecology in horses. Since 2004 she has conducted studies on the horse’s social environment and on human-horse interactions for enhancing the understanding of the horse’s cognitive abilities in its social environment. She completed her ultimate academic qualification (habilitation) with a thesis on “Social Learning and Cognition in Horses” (June 2012).

 Juliane Kaminski

Juliane Kaminski

Capacités cognitives du chien: un cas à part ?

Dr. Juliane Kaminski est maître de conférences au sein du département de Psychologie de l’université de Portsmouth. Auparavant elle était responsable du groupe de recherche sur “les origines phylogéniques des interactions sociales chez l’humain” à l’institut Max Planck d’anthropologie évolutionniste à Leipzig/Allemagne où elle a obtenu son Doctorat en 2005 (sous la supervision des Pr. Michael Tomasello & Pr. Josep Call).

Son domaine de recherché privilégié est l’évolution de la socialité chez l’homme avec un intérêt tout particulier pour les capacités cognitives en lien avec les interactions sociales. Elle est tout particulièrement intéressée par la maîtrise qu’ont les individus à appréhender les perceptions, connaissances, intentions, désires et croyances des autres. Elle est également intéressée par les questions en lien avec la coopération et la communication entre individus. Juliane a une approche comparative ce qui signifie qu’elle sélectionne de manière pertinente des individus au sein de groupes et d’espèces différentes. Une des comparaisons possibles est celle de l’homme avec ses plus proches cousins, les grands singes. Une autre approche est celle de l’homme avec l’espèce domestique qui partage sa niche écologique, le chien.

Dog cognition : a special case ?

Dr. Juliane Kaminski is a Lecturer in the psychology Department of the University of Portsmouth. Before that she was the group leader of the research group “Evolutionary Roots of Human Social Interaction” at the Max Planck Institute for evolutionary Anthropology in Leipzig/ Germany where she also completed my PhD in 2005 (with Michael Tomasello & Josep Call).

Her main research interest is the evolution of human sociality with a particular focus on social cognition. Here she is especially interested in the individual’s understanding of others’ perception, knowledge, intentions, desires and beliefs. She is also interested in questions concerning cooperation and communication among individuals. In her research she follows a comparative approach, that is, she select meaningful groups for comparisons. One comparison is that of humans with their closest living relatives, the great apes. Another comparison is that of humans with one of their closest living domesticated species, the domestic dog.


Liens directs

Présentation

Les photos du symposium

Compte-rendu de la Semaine Vétérinaire







Documents téléchargeables

Télécharger l'affiche

Télécharger le dossier de presse

Télécharger le programme scientifique

Télécharger l'appel à communication (fr/en)

Prix de la meilleure communication étudiante

Télécharger le plan du métro/tramway de Lyon

Télécharger le plan d'accès au campus vétérinaire

Télécharger le plan de l'école vétérinaire

Download the scientific program

Download the call for papers (fr/en)

Student best communication prices